RDC: la marche de la LUCHA interdite pour des raisons sécuritaires, selon le gouvernement

La situation sécuritaire dans les villes où le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) avait programmé sa marche ne permettait pas la tenue de cette manifestation, a indiqué le vice-ministre de l’Intérieur et Sécurité, Basile Olongo, pour justifier l’interdiction de la marche.

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *